Ce sera donc « Les Républicains ». Les militants de l’UMP ont voté à 83,28% en faveur du nouveau nom proposé pour leur parti par Nicolas Sarkozy, décision entérinée le samedi 30 mai 2015 par le congrès fondateur de l’ex-nouvelle formation. On est un peu soulagé car, étant donné la ferveur dont bénéficie Nicolas Sarkozy chez les militants, on aurait pu craindre que celui-ci leur propose comme nouvelle appellation « C’est nous les gars de Nicolas ! » ou « Et il est où, et il est où le parti socialiste ? ».

Le nom « Les Républicains » a toutefois provoqué une vive polémique, certains dénonçant une scandaleuse « captation d’héritage » (l’historien Jean-Noël Jeanneney) tandis que plusieurs partis et associations de gauche portaient plainte en justice (le tribunal de grande instance de Paris, saisi en référé, a débouté les plaignants).

Sachant que le premier ministre Manuel Valls déclare régulièrement vouloir changer le nom du Parti Socialiste au profit d’une grande « maison commune de toutes les forces progressistes ». Et compte tenu du fait que Marine Le Pen n’a que le mot République à la bouche depuis qu’elle s’est avisée que les musulmans devaient être monarchistes. Nous proposons une solution innovante : pourquoi tous les partis français ne s’appelleraient-ils pas « Les Républicains » ?

Voilà qui serait parfaitement moderne, démocratiquement égalitaire et merveilleusement consensuel. Bien entendu, chaque parti pourrait légitimement se démarquer en adoptant un code couleur, Les Républicains Bleus contre Les Républicains Roses, ces derniers pouvant même s’allier avec Les Républicains Verts pour former une coalition Républicaine Arc-En-Ciel. Cette solution aurait qui plus est l’avantage de résoudre la lancinante question de l’identité nationale (tous républicains) et d’opposer un front patriotique commun aux sombres manigances de l’étranger (on emmerde la reine d’Angleterre).

Accessoirement, cela permettrait peut-être d’acter le fait que pour les citoyens, le mot Alternance est souvent un synonyme de Résignation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.