Macron, la tempête, Acte II

Maintenant que la tempête souffle avec violence, j’ai envie de revenir sur mon soutien à Emmanuel Macron, déjà évoqué dans cette revue. Et de le renouveler. Non sans me dire que je manifeste encore une fois un...

Le miroir du macronisme

Gérald ne parvient pas à comprendre pourquoi des villages ont donné 60% de leur voix au Front National aux dernières présidentielles alors que les habitants n'ont jamais vu un immigré de leur vie. Il trouve leu...

Voter Macron dans la tempête

L’électeur décidé à voter Emmanuel Macron est constamment comparé au vide, à l’imposture, à la finance perverse, au marketing, à la novlangue. Il vote pour le candidat des médias (même quand ceux-ci le critique...