Cher Tonton François

Je suis bien content d’être passé te voir vendredi dernier. Pour être honnête, je t’ai trouvé un peu froid. Le fait que cela faisait juste 100 ans ce jour-là que tu dormais dans la glaise de l’Oise y est certai...

Le veston

« Tu pars faire les commissions ? Mets-donc un veston »… Mémé Anaïse prononçait « mets-don’ » et le ton employé ne souffrait aucune discussion. Et Pépé Pierre, en bon ancien douanier, connaissait les frontière...
Fête du bruit

Fête du bruit

Cher et heureux habitant de l’appartement du quatrième (droite). Il y a de cela quelques jours, j’ai eu le plaisir de découvrir sur la porte de l’ascenseur votre petit mot qui disait en substance : « Chers voi...

Éloge du mou

Je ne pense pas être d’un naturel excessivement chafouin, ni outrageusement belliqueux…mais qu’il me soit permis de pousser ici un cri : je hais le sport et les sportifs ! Ahh ! Ça va mieux. Oui, je sais, j’ent...

Mois-sans-nazi

Le 12 novembre 2017, je me suis rendu au Forum Philo-Le Monde du Mans pour écouter l'intervention d'Elisabeth Roudinesco, éminente historienne de la psychanalyse. Il s'agissait en l'occurrence d'un entretien av...

Le cirque des jeux

Les JO 2024 se tiendront à Paris. Youpi. Tout le monde est content de vivre cette grande communion internationale dans le sport ! Tout le monde ? Non ! En réalité, ces jeux sont une très très mauvaise nouvell...

Parole d’homme blanc

Allez, c’est décidé je fais mon coming-out ... je vais tout vous dire, même si c’est difficile, même s’il m’en coûte : j’avoue… oui, je suis un homme blanc. Si si, je vous assure, j’ai vérifié. Et tout petit, d...
Comme une rage dedans

Comme une rage dedans

Mais moi, La Haine, chaque jour, me tuyaute et m'apprête… (Edmond Rostand - Cyrano de Bergerac, Acte II, scène VIII) Il est digne en cette après-midi, dans la cour des Invalides à Paris. Il est debout. On le...

L’avarice fiscale

La peste soit de l’avarice, et des avaricieux. (Molière, L’Avare, Acte I, Scène 3) Ceux qui refusent de payer l’impôt ou réclament d’en payer toujours moins ne sont que des traîtres qui cherchent à s’abstraire...

Le miroir du macronisme

Gérald ne parvient pas à comprendre pourquoi des villages ont donné 60% de leur voix au Front National aux dernières présidentielles alors que les habitants n'ont jamais vu un immigré de leur vie. Il trouve leu...