Société

Lettre à un ami riche

Cher ami riche,Oui, j’ai intitulé cette chronique « Lettre à un ami riche »….Et ceci pour deux raisons. Tout d‘abord, parce que je n’ai pas d’ami riche. Aucun risque, comme cela, que quelqu’u...

Police : je t’aime…moi non plus

Depuis le déclenchement du mouvement des Gilets Jaunes, on parle beaucoup de la police. Et comme d'habitude, deux camps idéologiques se sont immédiatement dressés, arsenal rhétorique prêt à l'emploi. Pour les ...

Amnésie béate et illusion du Progrès (1)

On pourrait croire que le Progrès tel qu’il fut pensé au XIXe et une partie du XXe n’est aujourd’hui qu’un astre mort, que plus personne n’y croit vraiment. Comment ne pourrait-il pas s’être fracassé sur les f...

Cher Tonton François

Je suis bien content d’être passé te voir vendredi dernier. Pour être honnête, je t’ai trouvé un peu froid. Le fait que cela faisait juste 100 ans ce jour-là que tu dormais dans la glaise de l’Oise y est certai...